Définition

Dans son sens habituel, le dictionnaire définit l’acte d’accompagner comme celui de se joindre à quelqu’un pour aller là où il va en même temps que lui.

Appliquée à notre réalité, voici ce qu’est l’accompagnement :

« un service ponctuel ou régulier dispensé par une personne, servant à pallier les limitations fonctionnelles des personnes et à franchir ou éliminer les obstacles physiques et sociaux qu’elles rencontrent, afin qu’elles accèdent à une pleine participation aux activités et services dont elles ont besoin et qu’elles s’intègrent à la société. » (Table accompagnement de Montréal, 2002)

Plus précisément, l’accompagnement offert par PIMO consiste en une aide visant principalement à pallier un trouble moteur (ex. manipuler des objets, transférer la personne, l’aider à communiquer) apportée lors d’activités nécessitant un déplacement hors du lieu de résidence. Ce peut être un rendez-vous médical, une sortie au restaurant, une visite à la banque ou tout autre type de sorties.

Depuis 2014, PIMO expérimente l’offre de services d’accompagnement auprès d’une clientèle ayant d’autres types de limitations que la limitation motrice.  L’aide apportée par l’accompagnateur prend alors des formes plus diversifiées. Selon  la limitation, l’accompagnateur peut être appelé à orienter, à stimuler, à vulgariser ou à rappeler une information, à sécuriser et à apaiser ou à agir comme médiateur ou intermédiaire entre la personne et l’entourage.

Grâce à une formation appropriée, PIMO a pu démontrer qu’il était possible pour un même accompagnateur d’offrir un accompagnement de qualité à une personne, quelle que soit sa limitation.

PIMO en a fait la démonstration dans son projet pilote Pour une offre régionale en accompagnement et compte approfondir son savoir-faire dans le cadre du nouveau projet Accompagner pour soutenir la mobilité des aînés.